Une défaite au goût amer

Les matchs se suivent et se ressemblent pour le FC Noidanais qui se met en danger seul dans des matchs qu’ils maîtrisent. Après la victoire en coupe de France face au FC Vesoul la semaine dernière où en 15 minutes, les jaunes et bleus ont pris 3 buts après avoir mené 3-0, s’était l’heure de la reprise du championnat de R2.Avec un match délocalisé au stade de Port/Saône à cause d’un terrain toujours indisponible à Noidans, ce premier match de championnat rassemblait encore un public nombreux sous un soleil qui annonçait un beau match.

Malgré les mises en garde des coachs noidanais sur l’importance des débuts de match, les locaux commençaient le match timidement et étaient mis sous pression dès le début du match. Après quelques situations repoussées, les noidanais reprenaient le match en main et se procuraient quelques belles occasions avec notamment une barre qui revenait sur MAGDONNAL qui ne pouvait conclure. Peu de temps après, sur une touche prolongée par BONNET dans la course de LESCUYER, celui-ci prenait le dessus sur la défense adverse pour adresser un centre sur LAMBOLEY qui concluait d’un plat du pied. Les locaux gardaient la main mise sur cette fin de première mi-temps sans pouvoir renforcer leur avantage et les 22 acteurs rentraient au vestiaire sur ce score de 1-0.

La deuxième période recommençait comme elle s’était terminée avec une domination noidanaise. Sur une passe en profondeur de LAMBOLEY, BONNET un peu excentré ne pouvait trouver le cadre. Alors que Haute-Lizaine avait du mal à se procurer une occasion, sur une touche rapidement jouée et un centre au deuxième poteau, THERY reprenait et égalisait. Et comme la semaine dernière, les noidanais (re)tombèrent dans leurs travers et se laissaient mal mené. Sur le corner suivant, dégagé à l’entrée de la surface, S. Ferber ajustait sa frappe dans le petit filet pour le 1-2. Sur l’action suivante, une passe mal ajusté de AHMAD dans l’axe, permettait une récupération et une percée d’un joueur de Haute-Lizaine qui centrait encore au deuxième poteau et qui trouvait L. FERBER, laissé seul, qui frappait une première fois au but, mais qui était repoussé par GOUX, qui ne pouvait rien faire sur la deuxième frappe (1-3). Le fameux quart d’heure fantôme des noidanais avait encore frappé comme à Vesoul, mais cette fois les locaux ne s’en remettraient pas. Noidans continuait à jouer et AHMAD ne réussissait pas à trouver le cadre de la tête pour réduire le score. Sur l’une des dernières actions du match, DJEHICHE partait seul au but sans que GOUX, sortit à l’entrée de la surface ne puisse intervenir et finissait le travail (1-4).

Les noidanais auront encore montré de belles choses ce dimanche avec de nombreuses occasions, mais perdu le match à cause d’un quart d’heure catastrophique et 3 buts encaissés. Les jaunes et bleus devront se reprendre et se remobiliser pour ce week-end où ils accueilleront Isle/Doubs pour le 3ème Tour de Coupe de France. Peut-être que le retour sur leur terrain pour ce match leur fera du bien et que la victoire sera de retour, elle aussi.

Un grand merci au club et à la mairie de Port/Saône pour leur accueil sur leur terrain.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *