4ème tour de Coupe de France

Levier (R1)    0 – 3    FC Noidanais (R2)

Composition:

AS Levier: COLLINET, REGNIER, PERRIGOT, PRITZY, THAUVIN, GURTNER, GUITARD, CHOLLEY, CHOLLEY, PREVALET, REGNIER, MAGNENET, DE OLIVEIRA, SALVI, DELACROIX, TETAZ, POIX.

FC Noidanais: GOUX, BANELLI, THOMPSON, BOISSET, GEORGEON, CHAILLARD, GRANDGIRARD, CHEVALIER, BONNET, LAMBOLEY, LESCUYER, ABATOUY, DESCHASEAUX, HUOT, MAYINGILA, TRUPCEVIC.

 

Après une victoire en championnat aux Ecorces la semaine passée, les Noidanais étaient ce week-end encore, loin de ces bases avec un déplacement en coupe de France à Levier, pensionnaire de R1.

Comme à leurs habitudes, les Noidanais attaquaient le match timidement sans pour autant être inquiété. Après 10 minutes de jeu où les 2 équipes se jaugeaient, les Noidanais prenaient le match en main et allaient se créer la première occasion avec une passe en profondeur de LAMBOLEY pour THOMPSON qui sur une frappe excentrée trouvait le poteau. Le jeu était à sens unique pour les Noidanais qui monopolisaient le ballon sans pour autant se créer de véritables occasions mis à part sur des frappes lointaines de GRANDGIRARD, qui passaient au-dessus du but et une reprise de BONNET qui filait à côté. A la 35ème minute, CHAILLARD récupérait un ballon à l’entrée de la surface  et transmettait par dessus la défense à LAMBOLEY, qui couchait le gardien d’une feinte de frappe et qui finissait tranquillement dans le but vide (0-1). La fin de la première mi-temps était toujours à l’avantage des visiteurs qui faisaient circuler le ballon jusqu’à la pause.

Après la pause où l’entraineur de Levier donnait de la voix, on s’attendait à un retour en force des locaux pour revenir au score, mais c’est bien les visiteurs qui reprenaient le mieux. On sentait les Noidanais sûr d’eux et concentrés sur ce qu’ils avaient à faire et cela se ressentait dans leur jeu. Les jaunes faisaient circuler le ballon tranquillement et passaient sur les côtés pour fatiguer l’adversaire qui n’arrivait plus à garder le ballon. Levier sortait enfin la tête de l’eau après 15 minutes de jeu dans cette seconde mi-temps, sûrement aider par la fatigue des Noidanais dans les efforts faits pour presser et prenait le jeu à leur compte en se créant quelques actions sur des coups de pieds arrêtés qui ne donnaient rien. Les Noidanais répondaient par des changements qui portaient leurs fruits, car à la 70ème, après quelques cafouillages, LAMBOLEY se faufilait dans la surface et centrait fort devant le but, pour trouver un joueur … de Levier qui poussait le ballon dans son propre but (0-2). Peu de temps après, sur une action côté droit, MAYINGILA centrait pour l’inévitable LAMBOLEY qui aggravait encore un peu plus le score (0-3). Les locaux étaient à terre et ne se relèveront plus dans ce match où ils n’auront existé que 10 minutes dans chaque mi-temps. Les Noidanais en voulaient encore et sur une récupération de CHAILLARD  au milieu du terrain, il transmettait à MAYINGILA sur le côté, qui allait provoquer la défense, avant de trouver BONNET dans la surface, qui d’une talonnade retrouvait CHAILLARD, qui frappait au but mais bien détourner par le gardien. Le match se terminait avec cette action magnifique qui était à l’image du match, dominé techniquement, tactiquement et physiquement par les Noidanais.

Après une 1ère division et deux R2, les Noidanais ont réussi à s’imposer avec la manière contre Levier qui joue un niveau supérieur.

Place au tirage du 5ème tour de Coupe de France, Mardi 26 Septembre à 19H à BESANCON.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *